LKB - Cavity Quantum Electrodynamics

Jean-Michel Raimond

Jean-Michel Raimond

Professor

Phone : +33 (0)1 44 27 16 14

Screen Shot 2015-10-03 at 1.21.00 AM

My scientific work has been devoted to the exploration and illustration of fundamental quantum properties. I contributed to the development of experimental techniques, based on Rydberg atoms and millimetre-wave cavities, making it possible to observe the coherent interaction of a single atom with a single photon. The results of hese experiments can be interpreted in terms of the most basic quantum postulates. They can thus improve our understanding of entanglement, quantum non-locality, measurement theory or decoherence processes. They can also be used as prototypes of basic quantum information processing systems.

Awards

  • Chevalier de la Légion d’Honneur
  • Chevalier de l’ordre des palmes académiques
  • Prix Fernand HOLWECK de l’Académie des Sciences, Décembre 1985
  • Grand Prix Ampère décerné par l’Académie des science (avec Michel Brune) – 1998
  • Prix Jean Ricard de la Société Française de Physique – 2007
  • Gay-Lussac-Humboldt research award – 2012
  • EPS Edison-Volta prize, 2014

Curiculum Vitae

Professeur des Universités, classe exceptionnelle, deuxième échelon

  • Né le 11 Décembre 1955 à Orléans
  • Etudes secondaires à Orléans, puis Paris
  • 1973Baccalauréat (série C, mention TB) -* 1973-1975 Classes Préparatoires, Lycée Louis Le Grand, Paris
  • 1975 Admis à l’Ecole Normale Supérieure (option Mathématiques)
  • 1975-1976 Licence et Maîtrise de Physique (Université Paris VI)
  • 1976-1977 DEA de Physique Atomique et Statistique (Paris VI, Mention Bien)
  • 1977-1978 Travail de recherche au Laboratoire de Spectroscopie Hertzienne de l’ENS, sous la direction de S. Haroche
  • 1979 Thèse de troisième cycle, soutenue le 20 février 1979 (Université Paris VI) : « Spectroscopie laser du Césium : 1) Etude théorique et expérimentale de battements de superradiance du niveau 7P. 2) Mesure du rapport anormal des forces d’oscillateur dans les doublets de Rydberg de la série principale. »
  • 1979 Agrégation de Physique, option Physique (rang 1er)
  • 1979 Nommé Attaché de Recherches au CNRS
  • 1979-1980 Service national comme Scientifique du Contingent, affecté au Laboratoire de Physique des Lasers, Paris Nord, sous la direction de C.J. Bordé
  • 1980-1984 Travail de recherche au Laboratoire de Spectroscopie Hertzienne de l’ENS sous la direction de S. Haroche
  • 1983 Nommé Chargé de Recherches au CNRS
  • 1984 Thèse d’état soutenue le 25 Avril 1984 devant l’Université Paris VI (mention Très Honorable) : « Propriétés radiatives des atomes de Rydberg dans une cavité résonnante »
  • 1984- Travail de recherche au Laboratoire de Spectroscopie Hertzienne devenu depuis Laboratoire Kastler Brossel de l’ENS
  • 1988 Professeur de deuxième classe à l’Université Pierre et Marie Curie
  • 1990 Titulaire de la prime d’encadrement doctoral, renouvelée en 1994, 1998 et -* -* 2002
  • 1993 Professeur de Première Classe
  • 1994-1999 Membre Junior de l’Institut Universitaire de France
  • 2001- Membre Senior de l’Institut Universitaire de France, chaire d’Optique Quantique, renouvelé en 2006
  • 2001 Professeur de Classe Exceptionnelle
  • 2005 Professeur de Classe Exceptionnelle deuxième échelon

Teachings

Go to page

Contact

Email