Claude Fabre, récipiendaire du Grand Prix Léon Brillouin

 

Claude Fabre – professeur émérite à Sorbonne Université et membre de l’équipe Optique quantique du LKB – est le lauréat 2018 du Grand Prix Léon Brillouin, instauré pour honorer la mémoire du physicien Léon Brillouin. Cette récompense lui a été remise le 4 juillet, en marge de la conférence Optique Toulouse 2018. Elle couronne l’ensemble de ses travaux.

Nous l’en félicitons chaleureusement !

Claude Fabre est reconnu internationalement comme l’un des contributeurs majeurs de la physique quantique de ces quarante dernières années. Depuis 1986, il a été pionnier dans le domaine de l’optique quantique en régime de variables continues, plus précisément dans les études théoriques et expérimentales concernant les états quantiques corrélés, intriqués ou comprimés, et leur utilisation dans les mesures de haute sensibilité.

Avec son équipe, Il a été en particulier le premier à faire la démonstration des “faisceaux jumeaux”, corrélés sous la limite quantique standard. Ses recherches ont également mené à des percées spectaculaires en imagerie optique et en optique non linéaire. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages de références pour étudiants et chercheurs, en particulier « Introduction à l’optique quantique » avec Gilbert Grynberg et Alain Aspect.