Alfred Kastler

Prix Nobel de Physique en 1966
“pour la découverte et le développement
de méthodes optiques pour l’étude des
résonances hertziennes dans les atomes”.

 

Claude Chohen-Tannoudji

Prix Nobel de Physique en 1997
“pour le développement de
méthodes pour refroidir et piéger
des atomes avec la lumière laser”.

 

Serge Haroche

Prix Nobel de Physique en 2012
“pour les méthodes expérimentales
révolutionnaires qui ont permis la
mesure et la manipulation de systèmes
quantiques individuels”.